Get Adobe Flash player
Identification



Saint Priest
An error occured during parsing XML data. Please try again.

 

 

 

BADA  V.I  INTERNATIONAL


 

 

Présentation :

La société BADA VI international est à votre service depuis 1995. Elle est située à LYON en France.


Nous distribuons des véhicules industriels auprès de nos clients en AFRIQUE occidentale avec notre

représentant à COTONOU au BENIN, à AMMAN en JORDANIE pour le MOYEN-ORIENT et en POLOGNE

pour tous les pays de l’est.

Nous disposons de 500 véhicules en stock en permanence, nous assurons le transport et les formalités

douanières d’expédition des véhicules vers les ports français et européens.


Nous sommes  une équipe jeune et dynamique pour satisfaire l’ensemble de vos besoins en matériels.

 

Vous pouvez nous joindre par téléphone au suivant :

 

FIX :  04.72.51.44.25
GSM: 06.12.12.60.60

06.19.63.24.59

06.09.46.34.02

06.19.63.24.68

 

 

pour nous contacter par mail  ici

Mis à jour (Mardi, 24 Mai 2011 22:25)

 
Sondage du mois
Que cherchez vous comme véhicule ?
 
Qui est en ligne ?
Nous avons 2 invités en ligne
Europe-camions.com - Actualités poids lourds et transports routiers
Europe-camions.com - Actualités poids lourds et transports routiers
  • Fleet Diag 24 : une inspection automatique des pneus en station-service
    Fleet Diag 24 : une inspection automatique des pneus en station-service

    Sécurité et économies

    Le principe de fonctionnement de ce dispositif est simple : lors du passage du véhicule dans l'une des stations AS 24 équipées, la pression et l'état d'usure des pneus sont vérifiés. Ce contrôle ne nécessite aucune intervention humaine, qu'il s'agisse du chauffeur ou des équipes en charge de la maintenance de la station. Un tel système présente de nombreux avantages. Tout d'abord, il garantit que les pneus du poids lourd sont sûrs et conformes à la législation en vigueur. Ensuite, l'augmentation de la fréquence des mesures de pression assure une durée de vie plus longue de ces équipements, tout en diminuant la consommation de carburant et en évitant des arrêts pour des besoins de maintenance. Enfin, Fleet Diag 24 permet l'optimisation du temps passé en station-service.


    La technologie Michelin Quickscan

    La solution Fleet Diag 24 repose en grande partie sur la technologie Michelin Quickscan. Brevetée à de multiples reprises, celle-ci s'adapte à n'importe quel type de poids lourd et fonctionne avec les pneus de toutes les marques.  Des outils complémentaires de diagnostic sont également rendus disponibles. Ils permettent aux responsables des flottes de définir les contrôles à effectuer ainsi que d'accéder à divers indicateurs. En fonction des résultats, ces derniers se verront alors suggérer par les experts Michelin un plan d'action adapté à chaque véhicule selon l'état de ses pneus.  

    Fleet Diag 24 : une inspection automatique des pneus en station-service
  • Quels sont les recours possibles après l’acquisition d’un véhicule aux enchères ?
    Quels sont les recours possibles après l’acquisition d’un véhicule aux enchères ?

    À qui faire appel et quelles démarches engager ?

    En cas de problème suite à une acquisition de véhicule aux enchères, la première chose à faire est de contacter le commissaire-priseur afin de le tenir informé et d’officialiser le litige. Il est fortement conseillé d’envoyer un courrier en recommandé. À noter que le commissaire-priseur n’est pas le vendeur, mais un simple intermédiaire. Il n’est donc pas tenu responsable en cas de vice caché, ou d’information erronée qui ne proviendrait pas d’une erreur de sa part : le responsable est le propriétaire du véhicule mis en vente. Au cas où le propriétaire contesterait, il peut aussi être pertinent de faire appel à un expert capable d’attester des défauts techniques du véhicule. Enfin, si aucun accord amiable n’est trouvé et qu’un recours en justice s’avère nécessaire, il reste la possibilité de faire appel à un avocat qui pourra se saisir du dossier et défendre vos droits comme lors de n’importe quelle autre vente frauduleuse.

    Quelles sont les précautions à prendre lors d’un achat de véhicule aux enchères ?

    Avant de participer à une vente aux enchères, pensez à vérifier :
    • S’il s’agit d’une vente volontaire ou d’une vente judiciaire. En effet, une vente judiciaire présente davantage de risques : le recours pour vice caché est impossible, de plus le propriétaire du véhicule mis en vente sera généralement en dépôt de bilan et ne sera donc probablement pas en mesure de vous dédommager, même si la Justice se prononce en votre faveur. N’oubliez donc pas de vous assurer de la solvabilité du vendeur en cas de vente judiciaire.
    • S’il s’agit d’un propriétaire français ou étranger. Les démarches entre les pays sont en effet plus lourdes et ont de ce fait moins de chances d’aboutir. Il est donc conseillé de ne pas vous engager sans avoir auparavant vérifié la fiabilité du vendeur.
    Enfin, pensez dans tous les cas à garder une copie du bordereau d’adjudication une fois votre achat effectué. Ce bordereau peut faire office de certificat de cession, et vous permettra de plus de ne pas perdre la trace de votre vendeur. En cas de litige, il vous sera d’une double utilité. Au final, à condition de prendre les précautions nécessaires, les recours suite à un achat aux enchères ne présentent pas de différence notable avec les autres types d’achats.  

    Quels sont les recours possibles après l’acquisition d’un véhicule aux enchères ?